24 juillet 2006

La raison du plus faible












Diaphana


un film de Lucas Belvaux

L'ambiance n'est pas à la fête. On se trouve dans un milieu ouvrier. Les gens vivent paisiblement et heureux, à une certaine manière.

Les portraits des gens sont justes et touchants. La construction de scénario et de découpage des plans sont bons. Je regrette seulement que le dialogue est parfois trop écrit. J'ai du mal à croire que tout le monde parle d'un français presque littéraire par moment. Du coup, le film perd sa cruauté et sa réalité. La fin est destinée au personnage de Lucas Belvaux presque tout seul, presque héroïque, presque trop long pour moi.

C'est un beau film bien maîtrisé. Ce film très noir avec un humour intéressant est sans doute un passe pour le réalisateur d'accéder dans le pays des grands.

PS : J'ai trouvé une photo sur internet. Elle me rappelle étrangement les premiers plans du film, sublimes et poignants.

1 commentaire:

tamaris a dit…

je n'ai toujours pas vu sa trilogie mais j'avais adoré "pour rire"

les acteurs de "la raison..." sont excellents, eric caravaca et natacha reigner en tête,

j'ai pourtant parfois été un peu gêné par l'intrusion de cet humour cocace au milieu de cette satyre sociale amère, comme si parfois le réalisateur ne savait pas où se situer...