12 juin 2006

C.R.A.Z.Y.




















Je trouve que la première partie du film est un peu longue, mais les émotions passent quand même. La fin du film parle moins de l'homosexualité et c'est bien dommage. Le réalisateur a préféré laissé la place à l'amour familial.

Quand est-ce que j'arriverai à écrire un scénario avec autant de grandeur?!

3 commentaires:

Petit... a dit…

On m'a beaucoup parlé de ce film et conseillé. Il passera cette semaine à Uzès, j'irai le voir.
J'ai un faible en plus pour l'accent québécois !
Sans rancune, Buz !!!! lol

Acabatidestruit a dit…

J'ai aussi bien aimé le film... les rapports familiaux y sont très bien décrits.

H-P a dit…

Sois toi même Buz-buz, tu es grand.