28 janvier 2008

Retour à Paris
















Ce matin à 5h10 l'avion arrive à Roissy Charles de Gaules. Je commence à avoir un étrange sentiment. J'ai l'impression que que ces 7 semaines passées à Taipei n'est qu'un rêve. S'il n'y a pas de preuve métariel qui prouve que j'ai réellement fait un film là bas, j'aurais l'impression de ne pas quitter la France du tout...

Dix jours de tournage sont passés à une vitesse éclaire. Le premier jour j'étais un peu stressé. Je ne savais pas du tout comment ça va se passer. Le premier plan, puis le deuxième plan tourné. Le tournage démarre. Puis deuxième jour arrive, puis 3, 4 et petit à petit je ne compte plus et c'est déjà la fin. Dommage. Je commence à avoir un bon rythme et commence à aprécier et à gérer le plateau. Je commence à me sentir à l'aise, à être là pour de bon. Mais non, c'est trop beau de dire ça car chaque belle aventure a sa fin.

Maintenant je suis à Paris. J'attends le retour du négatif pour commencer le montage du film. Cela va durer normalement entre 4 et 5 semaines. Ensuite ça sera le montage et mixage son. Si tout va bien, vers le mois de Mai ou Juin, le film sera là...

Aujourd'hui je vais me reposer, demain aussi, peut-êtr après-demain aussi. Je suis un peu fatigué, mais très heureux d'avoir fait ce tournage, mais aussi très heureux d'être enfin à la maison.

3 commentaires:

Olivier Autissier a dit…

C'est sans doute très bête, mais je n'aurais jamais imaginé qu'un montage demande autant de temps.

piel a dit…

..pas mal de gens ne se rendent pas compte du boulot que demande un film .. de sa création à sa naissance...
Bravo l'ami, welcome back.
Tout devrait être prêt pour les beaux jours alors?!... cool!

Ellaë a dit…

Te voilà de retour?!!! J'espère que le tournage s'est bien passé et que le retour à Paris est pour le mieux. Je vois que tu as repris tes habitudes-plaisir de fan de cuisine. Hummm... J'ai vu la graine et le mulet. Peut-être en raison de ma fatigue, ce soir-là, je l'ai trouvé long... Je l'ai vraiment apprécié à partir du moment ou le père lance son projet de resto... A bientôt.