17 juillet 2006

Les Berkman se séparent




















J'ai enfin vu Jeff Daniels dans un beau film. Quand j'étais petit, il était un super star pour moi. Depuis qulques années, j'ai l'impression qu'il ne trouve pas de beau rôle. Là, enfin ! Il est dans la peau d'un intello têtu et presque pathétique.
Il y a pas mal de plans filmés en caméra-à-l'épaule. C'est quand même assez rarement dans un film américain. En tout cas, ce film se présente comme un film indépendant et il a gagné des prix au dernier Sundance... Avec Laura Linney, Jeff Daniels et Willaim Baldwin, je me demande si un film indépendant peut avoir tant de moyen de payer ces acteurs.
Et je suis heureux de voir, depuis Match Point de Woody Allen, encore un film qui a filmé le tennis.

2 commentaires:

niklas a dit…

:) Les berkman se séparent! :)

pouxi a dit…

Merci pour tes minis chroniques cinéma. Je note, je note, et puis j'irai voir. Bise